CFMN2018

 

 

 

VIème Conférence Nanosciences France-Maghreb

 

"Nouveaux défis des Nanomatériaux dans les domaines de l’énergie et l’environnement "

 

 

 

 Date limite de soumission des résumés: 21 février 2018

 

 

 

La conférence MATEN2 fait partie d’un cycle de conférences Franco-Maghrébines visant à rassembler des scientifiques de France, du Maghreb  ainsi que  d’éminents chercheurs internationaux concernés par le domaine des nanosciences et leurs applications. Les éditions thématiques antérieures ont été organisées à Ifrane, Fès, Marrakech, Annaba et Sousse.  Dans ce contexte, l’édition 2018 de la conférence à Casablanca  se focalisera sur deux applications majeures des nanomatériaux dans le secteur de l’énergie et de l’environnement. Ces défis sociétaux constituent des thèmes scientifiques de tout premier plan à l’heure actuelle et suscitent l’engouement  d’une grande communauté de chercheurs à l’échelle internationale. Les thèmes abordés couvrent tout autant les apports de nouvelles architectures nanostructurées dans le domaine du photovoltaïque inorganique ou hybride que la mise au point et l’optimisation de l’obtention de nouvelles sources d’énergie. Il est clair que les solutions énergétiques sont importantes pour les pays nord africains où le besoin est important, comme en témoigne la récente installation au Maroc de l’un des champs photovoltaïque des plus étendus dans le monde en parallèle avec la construction  de centrales thermiques à charbon de grande capacité de production d’énergie (GW). Il est donc important que des solutions d’énergies renouvelables soient trouvées en exploitant notamment l’apport des nanomatériaux.  Ce constat est tout aussi valable  et crucial pour les problèmes liés à l’environnement. Dans ce cadre, des familles inédites de nanomatériaux et nanocomposites sont actuellement développées par des équipes de renom dans le but de remédier aux problèmes de la pollution atmosphérique ou ceux des ressources en eau potable. Les solutions  envisagées exploitent les nanomatériaux fonctionnels comme additifs aux revêtements de routes pour limiter la pollution de l’air récurrentes aux émissions de gaz d’échappement ou utilisent des nanomatériaux photoactifs sous rayonnement solaire  pour la dépollution de l’eau. Les orateurs des sessions plénières couvrent les champs thématiques des objectifs scientifiques de la conférence. 

 

 

 

logf.png 

 

 

 

 

Personnes connectées : 1